LE comparateur des malussés, résiliés
et contrariés de l'assurance

01 86 65 10 51

Coût d'un appel local

Bonus / Malus - Comment s'y retrouver ?

Le coefficient de bonus-malus également appelé coefficient de réduction-majoration est régi par le code des assurances.

Le coefficient de bonus-malus tient compte de votre ancienneté en tant que conducteur et des sinistres déclarés auprès de votre assureur. Plus votre malus est élevé plus vous représentez un risque de sinistralité important pour les assureurs. Plus votre bonus est bon, plus vous serez récompensé par une baisse de votre prime d'assurance.

Ce coefficient joue un rôle important dans le coût de votre assurance et peut constituer une exclusion à partir d'un certain niveau pour les contrats autos/motos traditionnels.

Les principes de calcul du bonus-malus

Le coefficient de bonus-malus est compris entre 0.5 et 3.5. Il s'applique au conducteur et non au véhicule. 

Un conducteur qui n'a jamais été assuré démarre avec un coefficient de 1. Ce coefficient évolue chaque année en fonction des accidents responsables que vous déclarez ou diminue le cas échéant.

La règle de  calcul du bonus

Une année sans accident responsable baisse votre coefficient de l'année suivante selon cette règle de calcul :

coefficient année 2 = coefficient de l'année 1 *0,95

Il faudra ainsi 13 années de conduite sans accident pour qu'un conducteur novice atteigne un bonus plancher de 0.50.

Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Année 6 Année 7 Année 8 Année 9 Année 10 Année 11 Année 12 Année 13 Année 14
1 0.95 0,90 0,85 0.80 0.76 0.72 0.68 0.65 0.62 0.59 0.56 0.53 0.50

Particularité : si vous bénéficiez d'un bonus de 50% depuis 3 ans ou plus, aucune majoration ne vous sera appliquée lors de votre premier d'accident responsable

La règle de calcul du malus

  • 1.25 pour chaque accident dont l'assuré est totalement responsable
  • 1.125 pour chaque accident dont l'assuré est partiellement responsable

Particularité : après 2 années consécutives sans accident, le malus est annulé et repasse à 1.

Quelle période est prise en compte ?

Il prend comme référence la période de 12 mois consécutifs précédents de 2 mois l'échéance annuelle du contrat (soit d'octobre à octobre si votre contrat d'assurance auto est à échéance annuelle du 31 décembre)

Quels véhicules ne sont pas pris en compte par le bonus-malus

  • certains types de véhicules professionnels
  • les mobylettes et les motos jusqu'à 125 cm3 
  • les véhicules de collection de plus de 30 ans d'âge.

Quels sinistres sont pris en compte dans ce coefficient ?

Les accidents dont vous êtes partiellement ou totalement responsables.

Ne sont pas pris en compte :

  • les accidents dont vous n'êtes nullement responsables 
  • les accidents de stationnement sans tiers identifiés
  • les vols
  • les incendies
  • les bris de glace

Quel est l'impact de ce coefficient sur ma cotisation d'assurance ?

Votre niveau de bonus ou de malus a un impact direct sur votre prime de référence.

Pour une prime de référence de 1 000 €, le niveau de cotisation peut ainsi varier de 500 €  à 3 500 €.

Vous avez un malus important ? utilisez notre comparateur assurances auto malus en ligne poru réduire le coût de vos assurances.

Comment connaitre mon coefficient malus-bonus ?

Il suffit de demander un relevé d'information auprès de votre assureur

Le bonus - malus en vidéo