LE comparateur des malussés, résiliés
et contrariés de l'assurance

01 86 65 10 51

Coût d'un appel local

Automobile sans assurance : bientôt la traque par les policiers

Publié le Jeudi 20 Octobre 2016
Automobile sans assurance : bientôt la traque par les policiers

Un fichier des véhicules assurés pourra être consulté par les policiers en scannant les plaques d'immatriculation.

En France, 2% d’automobilistes rouleraient sans la vignette verte sur leur pare-brise, cette population serait même impliquée dans 10% des graves accidents de la route. C‘est pourquoi l’état multiplie ses efforts pour la lutte contre les automobilistes roulant sans assurance et sans permis de conduire.

A l’image de ce qui se fait en Belgique depuis 1998, le gouvernement devrait créer un fichier centralisé de véhicules assuré, consultable en scannant les plaques d’immatriculation. L’idée est donc de permettre aux policiers de vérifier si les usagers sont bien assurés  en temps réel.

D’après les déclarations de Ludovic Guillaume au Parisien, le principe sera inscrit dans le code des assurances avant la fin du mois d’octobre, la sécurité routière promet en effet une mise en pratique de cette mesure avant le 31 décembre 2018. Les usagers dont la plaque d’immatriculation a été scannée et qui n’est pas en règle seront contacté pour qu’il mette à jour leur cotisations.

Présentation obligatoire de ses papiers à la fourrière à partir du 1er décembre

Avant la mise en application de cette pratique, le gouvernement s’est également engagé dans une nouvelle mesure à partir du 1er décembre prochain, à savoir l’obligation de présenter son assurance auto ainsi que le permis de conduire pour récupérer son véhicule de la  fourrière.

Rappelons que le fait de rouler sans assurance est un délit passible d’une amende de 3.750 euros, d’une suspension de permis de 3 ans et d’une éventuelle confiscation de véhicule.

N’attendez plus pour mettre à jour votre assurance automobile. Découvrez les meilleures offres d’assurance auto sur notre comparateur Mayday